Faire une requête en relevé de forclusion : les étapes à suivre

Vous êtes confronté à une situation où vous avez été forclus, c’est-à-dire que vous avez dépassé le délai légal pour agir en justice ? Sachez qu’il existe une procédure permettant de demander la levée de cette forclusion : la requête en relevé de forclusion. Nous vous présenterons ici les différentes étapes à suivre pour mener à bien cette démarche, ainsi que les conditions et les conséquences d’une telle requête.

Comprendre la notion de forclusion

La forclusion est une sanction qui découle du non-respect d’un délai légal ou contractuel pour exercer un droit ou une action en justice. Elle entraîne l’extinction de ce droit ou de cette action, empêchant la personne concernée d’agir en justice. La forclusion peut être légale (prévue par la loi) ou conventionnelle (prévue par un contrat).

Si vous êtes dans une situation où vous avez été forclus, il est essentiel de faire appel aux services d’un avocat afin d’étudier votre dossier et déterminer s’il est possible d’introduire une requête en relevé de forclusion.

Les conditions pour introduire une requête en relevé de forclusion

Pour pouvoir solliciter un relevé de forclusion, certaines conditions doivent être réunies :

  • Il doit s’agir d’une forclusion légale, c’est-à-dire prévue par la loi. La requête en relevé de forclusion ne peut pas être utilisée pour lever une forclusion conventionnelle.
  • La personne qui demande le relevé de forclusion doit justifier d’un motif légitime. En d’autres termes, il faut prouver que la forclusion n’est pas due à une négligence de sa part, mais résulte d’un événement indépendant de sa volonté (maladie, accident, force majeure…).
Autre article intéressant  Attaquer son employeur aux Prud'hommes: conseils et démarches d'un avocat

Il est important de noter que la jurisprudence est très stricte quant à l’appréciation du caractère légitime du motif invoqué. Il convient donc de consulter un avocat afin d’évaluer les chances de succès de votre requête.

La procédure à suivre pour introduire une requête en relevé de forclusion

La requête en relevé de forclusion doit être introduite devant le juge compétent pour statuer sur le fond du litige. Voici les étapes à suivre :

  1. Rédiger une requête en exposant les motifs légitimes qui justifient le dépassement du délai et en précisant l’objet du litige. Cette requête doit être signée par vous-même et votre avocat.
  2. Déposer la requête au greffe du tribunal compétent. La requête doit être accompagnée des pièces justificatives nécessaires (copie des actes, preuves des événements ayant entraîné le dépassement du délai…).
  3. L’affaire sera ensuite examinée par le juge, qui pourra soit accorder le relevé de forclusion, soit rejeter la requête. En cas d’accord, le juge fixera un nouveau délai pour agir en justice.

Il est essentiel de respecter scrupuleusement les formalités et les délais requis pour introduire une requête en relevé de forclusion. Les conseils d’un avocat sont donc indispensables pour mener à bien cette démarche.

Les conséquences d’une requête en relevé de forclusion

Si le juge accorde le relevé de forclusion, cela signifie que vous êtes autorisé à agir en justice malgré l’expiration du délai légal. Le juge fixera un nouveau délai pour exercer votre action, qui ne pourra pas être supérieur au délai initial prévu par la loi.

Autre article intéressant  Refus de prêt immobilier : comment obtenir un prêt pour un projet de rénovation énergétique ?

En revanche, si la requête est rejetée, la forclusion demeure et vous ne pouvez plus agir en justice. Il est donc crucial de présenter des arguments solides et convaincants pour convaincre le juge du caractère légitime des motifs invoqués.

Enfin, il est important de souligner que l’obtention d’un relevé de forclusion n’est pas synonyme de victoire dans le litige. En effet, il ne s’agit que d’une étape préliminaire permettant de rouvrir la possibilité d’agir en justice. Le fond du litige devra ensuite être tranché par le juge compétent.

Face à une situation de forclusion, il est essentiel de réagir rapidement et de se faire assister par un avocat compétent. Celui-ci saura vous conseiller sur la faisabilité d’une requête en relevé de forclusion et vous accompagner tout au long de la procédure.