Les règles à suivre en matière de pension alimentaire

La pension alimentaire est une obligation légale et doit être payée chaque mois par le parent non gardien à l’enfant. Elle est destinée à couvrir les coûts liés à l’entretien et à l’éducation de l’enfant. Il existe des règles strictes qui régissent le montant et le paiement de la pension alimentaire, que tous les parents doivent connaître et respecter.

Quand la pension alimentaire est-elle due ?

La pension alimentaire est normalement due le premier jour du mois, ou le premier jour ouvrable, si aucun autre accord n’a été conclu entre les parents. Si un parent ne paie pas la pension alimentaire à temps, il peut être passible d’une amende ou d’une sanction pénale.

Comment sont fixés les montants de la pension alimentaire ?

Le montant de la pension alimentaire est fixé par un tribunal, en fonction des besoins de l’enfant et de la situation financière des parents. Les tribunaux peuvent prendre en compte des facteurs tels que le niveau de vie dont bénéficiait l’enfant avant le divorce ou la séparation, les frais médicaux et scolaires encourus par l’enfant, ainsi que les revenus des deux parents.

Comment payer la pension alimentaire ?

Il existe plusieurs moyens pour payer la pension alimentaire. Le plus couramment utilisé est le paiement direct effectué par chèque ou virement bancaire. Les parents peuvent également utiliser un système automatisé appelé « garnishment » qui permet au parent non gardien de verser directement les fonds sur un compte dédié géré par un service public spécialisé. Dans certains cas, il peut être possible de fixer une somme forfaitaire pour couvrir tous les coûts liés à l’entretien et à l’éducation de l’enfant.

Autre article intéressant  Les avantages et les inconvénients du divorce pour altération définitive du lien conjugal.

Que se passe-t-il si le parent non gardien ne paie pas sa pension ?

Si un parent ne paie pas sa pension alimentaire à temps ou ne paie pas du tout, il peut être passible d’une sanction pénale. Le parent non gardien peut également se voir imposer des frais d’arriérés ainsi que des intérêts sur ces arriérés. En outre, si un parent ne parvient pas à s’acquitter de sa dette totale dans un délai raisonnable, il risque d’être poursuivi devant le tribunal pour faillite personnelle.

Enfin, il faut savoir qu’il n’est pas possible pour un parent non gardien de se soustraire aux obligations financières liées à sa responsabilité parentale envers son enfant. Une fois qu’une ordonnance du tribunal fixe le montant de la pension alimentaire due chaque mois, ce montant doit être payé sans délai.